top of page

Rillettes de lapin à l'ancienne



Une autre délicieuse façon de déguster du lapin et toujours très traditionnelle ! Je dois l'avouer, même si je me sens chez nous au Québec et que rien ne saurait me faire retourner en France (je fais d'ailleurs la grimace rien qu'à l'idée d'y aller en voyage, l'avion y jouant pour beaucoup), j'ai emporté avec moi mon amour pour la gastronomie française. Beaucoup de viande, beaucoup de gras et une tendance à nous régaler avec des recettes simplissimes : un succès éprouvé ! Je reproduis donc les recettes de mon enfance avec les délicieux produits d'ici.


Les rillettes, qu'elles soient faites avec du porc, du boeuf, du poulet, du lapin ou dieu sait quoi d'autre (place à l'imagination ici !), ne nécessite réellement que deux ingrédients : de la viande et du gras pour la confire. Ajoutez-y du sel (c'est meilleur), du poivre et quelques aromates et vous obtenez une terrine-ish, incroyablement tendre et savoureuse. Si vous aimez recevoir, attendez vous à impressionnez vos convives car rien en ne dégustant les rillettes ne laisse supposer que c'est aussi simple à faire ! La seule chose que vous devez prévoir, c'est du temps car la clef de la réussite, c'est le temps de cuisson.


Rillettes de lapin à l'ancienne

Ingrédients

  • 1 lapin de 1,2 kg coupé en morceaux

  • 500 g de lard frais ou 250 ml de saindoux

  • 20 cl de vin blanc sec (ici aussi conservez le reste de la bouteille et dégustez pendant que les rillettes cuisent)

  • 1 bouquet garni (persil frais, thym et feuille de laurier)

  • 1 oignon

  • 2 clous de girofle

  • sel et poivre


Préparation

Première étape

Coupez le lard en dés si vous avez opté pour du lard. Le saindoux vous évite cette étape puisque je l'ai déjà fait à votre place. Il vous suffit de l'ajouter au lapin. Mettez-le dans une cocotte avec le lapin, l'oignon émincé et le bouquet garni. Salez, poivrez, versez le vin et 20 cl d'eau. Portez le tout à ébullition.


Deuxième étape

Laissez mijoter 3 h à couvert sur feu doux en tournant de temps à autre. Au bout de ce temps, retirez les morceaux de lapin de la cocotte, désossez-les. Hachez grossièrement la viande et les morceaux de lard et mélangez-les. Je vous suggère d'utiliser un pied plongeur, cela fait économiser beaucoup de temps et donne un résultat impeccable tout en limitant la quantité de vaisselle (processus testé et éprouvé !)


Troisième étape

Mettez les rillettes en pot et laissez-les refroidir complètement.Réservez les pots au réfrigérateur quelques heures afin que les rillettes figent et qu'elles prennent la consistance souhaitée.


Quatrième étape

Servez les rillettes accompagnées de tranches de pain de campagne ou baguette (le pain tranché, qui est sucré, est à éviter car il se marie mal avec la saveur des rillettes) et le vin blanc restant, si vous n'avez pas déjà tout bu. Les rillettes s'accommodent parfaitement aussi d'un vin rouge léger.







3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page